Logo du réseau Coopérer pour entreprendre

Historique des CAE: Coopérative d’Activités et d’Emploi

En 1993, la Caisse des Dépôts et Consignations réalisait une étude révélant que, malgré l’existence de structures d’aides à la création d’entreprises ou de micro – entreprises sur l’ensemble du territoire, comme les Chambres Consulaires, associations d’accompagnement, fondations etc…, de nombreuses entreprises disparaissaient au bout de trois ans.

Les raisons en étaient multiples. Cependant leur disparition était surtout due au fait que les aides financières importantes la première année s’amenuisaient la seconde, pour disparaître la troisième. Le créateur d’entreprise ne réussissait pas à relayer ces financements par un chiffre d’affaires suffisant pour pérenniser son activité. D’autres renonçaient à monter leur affaire, craignant de ne pas posséder les compétences administratives nécessaires pour exercer une responsabilité de chef d’entreprise.

Pourtant, la création d’activité représente un fort gisement potentiel d’emplois et d’insertion. Elle permet de développer la mise en place d’activités marchandes tout en favorisant la responsabilisation de chacun face aux enjeux collectifs.

Par conséquent, la Coopérative d’Activités et d’Emploi aide les entrepreneurs à créer leur activité, leur emploi individuel ou collectif, et satisfait par-là même des besoins identifiés en offrant une solution économique alternative.

article extrait su site de notre réseau national Coopérer Pour Entreprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.