Article extrait du site national du groupement de la coopération.

Icône du format PDFTéléchargez le TOP 100 des entreprises coopératives édition 2010

En France, une personne sur deux est membre d’une ou plusieurs coopératives. A elles seules, les 100 premières entreprises coopératives représentent 2,8% de l’emploi salarié en France et un chiffre d’affaires cumulé équivalent à 9,3% du PIB français . Les entreprises coopératives sont des acteurs économiques incontournables. Le TOP 100 édition 2010, assorti d’un panorama sectoriel, en est une illustration.

Méthodologie

Le TOP 100 édition 2010 actualise l’édition 2007 des 100 premières entreprises coopératives françaises. Il se base sur les chiffres d’affaires 2008 consolidés des entreprises coopératives afin de prendre en compte les filiales de coopératives, qui font partie intégrante du périmètre coopératif. Il intègre également les nouvelles coopératives issues de fusions ou d’acquisitions et les entreprises emblématiques du secteur qui n’apparaissaient pas dans l’édition précédente. Il considère les groupes coopératifs constitués d’un ensemble de coopératives comme une seule coopérative. Les données ont été récoltées sur les sites internet des différentes entreprises ainsi que dans les différents rapports annuels qu’elles publient. Des informations complétées et validées par les différentes fédérations de coopératives.

Un chiffre d’affaires cumulé en hausse

Les 100 premières coopératives font 70% du chiffre d’affaires de la coopération en France. L’évolution du chiffre d’affaires des 100 premières entreprises coopératives est régulière depuis plusieurs années. Avec un chiffre d’affaires cumulé de 181 milliards d’€, les entreprises coopératives réalisent une augmentation de 33% depuis 2005. Entre 2007 et 2008, le chiffre d’affaires des coopératives du TOP 100 a augmenté en moyenne de 16%. Les marques et enseignes des 100 premières entreprises coopératives sont connues et reconnues : de la banque, aux titres restaurant, au panier de courses en passant par les hôtels, fournitures de bureau, ou encore les supermarchés… Les coopératives accompagnent les Français dans leur vie de tous les jours.

Des employeurs majeurs dans leurs territoires

Dans de nombreuses régions et départements, les coopératives sont parmi les principaux employeurs privés. Les coopératives du TOP 100 emploient près de 674 000 personnes, soit 3,5 fois l’industrie automobile et environ 2,8% de l’emploi salarié en France . Les entreprises coopératives sont implantées dans toute la France. 75% des coopératives du TOP 100 ont leur siège social implanté en région, à l’inverse plus de 90% du TOP 100 des entreprises françaises ont leur siège social en Ile-de-France.

Des entreprises au service de leurs membres et de la communauté

Derrière le succès des coopératives du TOP 100 il y a des hommes et des femmes : des sociétaires de banques coopératives, des exploitants agricoles, des commerçants indépendants, des consommateurs sociétaires de leur coopérative, des artisans, des transporteurs, des pêcheurs, des locataires et des propriétaires, des salariés associés de leur Scop (Société coopérative et participative), soit près de 22 millions de sociétaires. Entre 2006 et 2008, le sociétariat a augmenté de 3%. Une nette évolution se dessine depuis 2003, passant de 18,6 à 22 millions de sociétaires individuels au sein des 100 premières entreprises coopératives en 2008. Présentes dans les principaux secteurs de notre économie, les 100 premières entreprises coopératives sont leaders sur de nombreux marchés, des services aux entreprises aux services aux particuliers, en passant par l’agriculture, l’agroalimentaire et le commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.