Centre d’économie sociale du Conservatoire National des Arts et Métiers
(Cestes / Cnam)

Le rôle de coopératives dans le développement des territoires

L’exemple du Queyras comparé à des expériences remarquables

le jeudi 9 juin 2011

Maison du Parc, Arvieux

La mondialisation est portée par des sociétés de capitaux d’envergure multinationale.

Partout elle suscite ou renforce des inégalités entre les territoires, rassemble en des villes immenses des populations et des activités en nombre toujours croissant et chasse de nombreux actifs, spécialement les jeunes, de régions rurales qui se désertifient.

Face à ce processus, les coopératives apparaissent comme une forme d’entreprise capable d’initier un développement local et durable des territoires. Appartenant à leurs membres, attachées au pays qui les fait naître, démocratiques et solidaires, elles peuvent fonder un développement plus respectueux des personnes et de la nature.

Le Queyras fait partie de ces pays dont la survie est liée à l’existence de coopératives.

Il se trouve aujourd’hui confronté à de nouveaux enjeux économiques. Comment les coopératives peuvent-elles contribuer à les relever ?

* * *

La journée est ouverte à tous et l’entrée est libre. L’inscription préalable est souhaitable auprès de pascale.chaput@cnam.fr.

Cette journée fait partie du programme du diplôme de Manager d’organisme à vocation sociale et culturelle (titre homologué de niveau I –master) du Centre d’économie sociale du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam).

A ce titre, elle bénéficiera de la présence d’une quarantaine de responsables associatifs ou coopératifs venus de la France entière.

La journée se déroulera de 9h15 à 17h30

Les coopératives dans le développement économique du Queyras

Journée d’échange du 9 juin 2011

9h30 Introduction : Les coopératives peuvent-elles contribuer à l’économie queyrassine de demain ?

Jean-François Draperi, Cnam et Conseil scientifique du PNR.

10h00 Les coopératives en Queyras avec

Alain Blanc, Gérant de la Scop L’Alpin chez lui

Chantal Tourneux, Gérante de la Coopérative d’activités et d’emploi Coodysée -Philippe Leplat, Directeur de la Société d’intérêt collectif agricole Les Alpages de Fontantie

Association pour le maintien d’une agriculture paysanne

Jean Louis Philip, représentant Les Artisans du meuble

Bernadette Lambert, Gérante de la Coopérative des artisans du Queyras

Nadège Boulay, Association des produits du terroir

11h00 Pause

11h15Les coopératives invitées avec Béatrice Barras (Gérante de la Scop Ardelaine, Saint-Pierreville, Ardèche),

Jean-Yves Zani (Directeur de la Scop Fonderie et aciérie de Provence, L’Argentière)

12h00 Débat

13h00 Déjeuner

14h00 Comment répondre de façon coopérative aux besoins du Queyras ?

Travaux en trois ateliers au choix :

Atelier Produire et distribuer des biens et des services -Avec L’Alpin chez lui et les Fonderies et aciéries de Provence

Atelier Produire et consommer autrement des produits de l’agriculture -Avec Les Alpages de Fontantie, l’Amap du Queyras et l’association des produits du terroir

Atelier Mutualiser des moyens et développer l’entraide – la Maison de l’Artisanat et les Artisans du Meuble

Atelier Initier des relations intersectorielles – Avec Coodyssée et avec Ardelaine

15h30 Pause

15h45 Retour en séance plénière

Présentation des travaux des trois ateliers

16h30 Les conditions d’un développement coopératif en Queyras

Réponse des huit responsables coopératifs

17h30 Clôture de la journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.